Le Cancer se nourrit de sucre

Le biologiste allemand Otto Heinrich Warburg a reçu le prix Nobel de médecine pour avoir découvert que le métabolisme des tumeurs cancéreuses était largement dépendant de leur consommation de sucre.

Lorsque nous mangeons du sucre ou farines blanches qui font monter rapidement le taux d’insuline dans le sang ( ce sont les aliments à « index glycémique élevé »), notre corps libère immédiatement une dose d’insuline pour permettre au glucose de pénétrer nos cellules.

La sécrétion d’insuline s’accompagne de la libération d’une autre molécule, l’IGF, dont la caractéristique est de stimuler la croissance des cellules.

Bref le sucre nourrit et fait accroître rapidement les tissus.

Parallèlement, l’insuline et l’IGF ont aussi pour effet commun de donner un coup de fouet aux facteurs d’inflammation qui, eux aussi, agissent comme des engrais au profit des tumeurs.

On sait aujourd’hui avec certitude que le sucre stimule directement non seulement la croissance des cellules cancéreuses mais aussi leur capacité à envahir les tissus voisins.

Extrait du livre Anticancer de David Servan-Schreiber

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.